Si tu pouvais dire une phrase à la personne que tu étais il y a 10 ans, que lui dirais-tu?

En lisant cette phrase sur Facebook, je me suis sentie interpellée. Quelle bonne question.! Que répondriez-vous? Les commentaires des gens sur le post présentaient des regrets, de la colère, de la peine. Triste…. Et si j’y répondais moi quel serait le résultat?   (cliquez sur lire la suite)

Il y a dix ans, en 2006, je venais d’acheter mon triplex, je n’étais pas mariée et je ne donnais pas encore de conférences. Je me posais encore la question si je devais poursuivre ma carrière de comédienne ou pas. Je sortais d’un burn-out, je vivais en attente du prochain syndrome prémenstruel qui m’enlevait tout plaisir et je portais mon passé comme un nuage noir au-dessus de ma tête. Alors si je pouvais dire une phrase à cette fille quelle serait-elle?

« Tu ne tends pas vers tes rêves, tu en proviens. » Ou, « N’attends plus après ce qui ne résonne pas en toi. Lance-toi. Tu n’as pas idée à quel point dans dix ans ta vie aura changé pour le mieux! »

C’est merveilleux de réaliser qu’en vieillissant, on désempile. On simplifie. On comprend. On apprend encore et c’est formidable. On est peut-être aussi perfectionniste, mais on ne se rejette plus comme avant. On s’exige avec affection et l’on transforme nos imperfections en coquetteries. Le bonheur est dans la confiance qui s’acquiert à chaque réalisation.

Alors oui, à cette femme je lui dirais : tu es magnifique, commence déjà à le croire. Ainsi sera ta vie. Car on n’a pas ce que l’on veut dans la vie. On obtient ce que l’on est!

Et vous? que diriez-vous à cette personne que vous étiez il y a dix ans?

J’ai hâte de vous lire.

Bonne semaine

Brigitte

Leave a comment